L'APEI Centre-Manche fête ses 60 ans d'existence et de militantisme

Lire la suite 0 commentaires

Résultats de l'enquête "Mon Mode de Vie à l'APEI Centre-Manche"

Au cours du dernier trimestre 2016, pour enrichir la réflexion sur les orientations à donner dans les années à venir en matière de modes d’accueil et d’implantation des établissements et services, l’APEI Centre-Manche a réalisé une enquête pour mieux connaître les envies des usagers et de leurs familles   pour les années futures. Le Conseil d'Administrations et les professionnels se sont déjà emparés des résultats pour commencer à définir les orientations  stratégiques de l'association. Voici maintenant pour vous ici une synthèse des résultats.  

On constate que les retours des personnes et des familles différent parfois. L’âge des personnes ou des familles a aussi influencé les réponses. La trentaine de questions de chacun des deux questionnaires diffusés, ont permis de réaliser beaucoup de croisements et de donner du sens à nos projets.

 

Les résultats seront présentés aux équipes, qui assureront le retour aux personnes, guidé par une version en « facile à lire ». 

 

 

Voici en résumé ci-dessous, les tendances qui se dégagent des retours des personnes accueillies.

 

Les personnes accueillies s’imaginent dans le futur travaillant en ESAT ou en accueil de jour, à temps plein, à proximité de leur lieu d’habitation ou s’y rendant avec leurs propres moyens. Habitat qu’ils partagent avec leur conjoint, plutôt en ville et en maison avec jardin.

 

Au travail l’idéal est de pouvoir choisir de travailler au sein d’une entreprise cliente avec un encadrant ou dans les ateliers de l’ESAT, au sein de petites équipes et en développant de la polyvalence dans son travail.

 

Les personnes en accueil de jour veulent pouvoir choisir de réaliser des activités soit seules, soit en groupes. Elles se projettent plutôt au sein d’un établissement et en petits groupes.

 

Les personnes sont plus de la moitié à vouloir gérer seules les questions d’entretien de leur linge ou logement, des repas, transports et loisirs. Elles ne souhaitent pas forcément une présence humaine la nuit, mais pouvoir appeler quelqu’un en cas d’urgence.

 

Toutes les personnes sont favorables aux nouvelles technologies, mais si elles restent méconnues dans leurs applications à la compensation du handicap, à la maison ou au travail ou activités de jour.

Lire la suite 0 commentaires

La Maison d'Accueil Spécialisée fête ses 30 ans !

Les résidents de la MAS de Coutances vous invitent à venir fêter avec eux les 30 ans de la MAS le 28 juin.

Lire la suite 0 commentaires

Des clowns du FOA sur scène

La troupe LA PLANCHE À CLOWNS est née au printemps 2017 de la rencontre entre l’atelier clowns animé depuis plusieurs années au sein du F.O.A. Saint Lo (A.P.E.I. Centre-Manche) par Jean-Loup Vilbert, clown praticien, et le poète belge  Daniel De Bruycker.

Elle se propose, à travers des projets artistiques, de favoriser la rencontre entre le public et les personnes mentalement handicapées, dans un esprit d’inclusion et de convivialité.

La troupe sera en résidence de juin à octobre 2018 aux Fours à Chaux de Régnéville-sur-Mer pour la création d’un premier spectacle de rue : Chez les derniers Zurban sauvages

 ART50

(association Loi 1901)

732 rue du Tailleux

50180 Agneaux

Tél. 02 33 55 01 12

jeanloupvilbert@gmail.com

 

ICI-BAS

 

 

Ça ne rate jamais : chaque jour, à la correspondance, la plupart

attrapent le train, et quelques-uns, on ne sait pas pourquoi, le ratent.

Distraits par autre chose peut-être, ou ralentis par trop de bagages,

on ne sait pas.

Et les voilà – une douzaine aujourd’hui – qui attendent… Paumés

nulle part sur un quai de gare, à guetter un train dont on ne sait s’il

repassera, à quelle heure ni quelle voie. À tuer le temps, faire quel-

ques pas, remuer leurs valises puis se rasseoir, comme on fait dans

ces cas-là. Ça ne doit pas être gai, je n’aimerais pas être à leur place.

Ou peut-être j’y suis déjà ?

 

 

Il passe parfois des trains

(Je les entends, au loin)

Venant je ne sais d’où

(On n’est pas bien là-bas ?)

En route vers n’importe où

(Je ne sais pas pourquoi)

De-ci, de-là, partout –

En quel sens je l’ignore

(Mais je ne suis pas à bord)

 

Daniel De Bruycker

Lire la suite 0 commentaires