Situation épidémique à l'APEI Centre-Manche

Rappel de précaution: les informations qui sont données ci-dessous sont des informations confidentielles avec un caractère médical. Chaque professionnel a le devoir de confidentialité. Ces informations ne doivent en aucun cas être diffusées hors de l'APEI Centre-Manche.

Situation au 15 février

De nouveaux cas positifs ont été détectés au B1 à Condé Vire lors du dépistage de vendredi 12 février.

Les résidents sont isolés au sein du B1. La situation a été gérée ce week-end. Merci aux professionnels qui se sont mobilisés et se sont adaptés à ces nouvelles conditions de travail.

Situation au 10 février 2021

Des cas positifs ont été dépistés à Coutances au sein du FOA jour et du foyer de la Louverie.

 

Une campagne de dépistage aura lieu le 11/02/21 pour l'ensemble des résidents et professionnels MAS/FOA/Centre d'Habitat.

 

Le foyer de la Louverie est isolé jusqu'à nouvel ordre.

Organisation du dépistage

2 temps de dépistage sont définis:

un prélèvement mercredi après-midi (10/02/21) pour les nouveaux cas contacts (40 personnes, résidents et professionnels)

un prélèvement vendredi matin (12/02/21) pour les personnes prélevées vendredi dernier (50 personnes, résident et professionnels).

Situation au 06 février 2021

suite au dépistage organisé vendredi matin, 4 résidents du site de Condé sur Vire ont été dépistés positifs.

 

Les 4 résidents sont isolés sur la zone Covid+ de Condé.

 

Nous avons isolé l'ensemble des résidents du B2.

 

Un dépistage plus large est en cours d'organisation. 

Situation au 5 février 2021

Une résidente au Centre d'Habitat et travailleuse à l'ESAT de Condé a été dépistée positive suite à une contamination dans la sphère familiale.

 

Cette résidente a immédiatement été isolée à l'annonce de sa situation contact dans l'attente du test et de son résultat. A l'arrivée du résultat positif ce matin, la résidente a été accompagnée vers la zone Covid+ de Condé sur Vire. Les autres résidents du foyer ont également été  isolé dans le foyer ainsi que 4 travailleurs d'ESAT à risque de contact.

 

Les protocoles "Conduite à tenir devant un cas suspect" et "Conduite à tenir devant un cas confirmé" sont mis en place. Les professionnels d'accompagnement disposent des équipements de protection adéquats.

 

Un dépistage aura lieu vendredi 5 février pour connaitre la situation épidémique réelle du foyer et de l'atelier d'ESAT. Ce dépistage est proposé aux résidents, travailleurs d'ESAT et professionnels intervenant dans le foyer ou à l'atelier. 58 personnes seront prélevées par 3 infirmières de l'APEI Centre-Manche.

 

Un 2ème dépistage aura lieu 7 jours après la découverte du cas, conformément au protocole sanitaire.

 

Nous souhaitons féliciter et remercier les professionnels qui se mobilisent pour faire que la situation épidémique ne se dégrade pas, pour maitriser la circulation du virus, protéger et sécuriser chacun.