Départs en séjours : Dans la fourmilière de l'ASC

Samedi 5 août, le service des Activités Sportives et Culturelles organisait l'ensemble des départs en vacances des personnes accueillies par l'APEI Centre-Manche.

 

Après une première vague de départs le dernier week-end de juillet, treize départs prenaient place dans la cour du FOA de Saint-Lô. 150 vacanciers, 50 animateurs et plus d'une vingtaine de véhicules se sont croisés entre 5h00 du matin et midi.

 

Immersion.


Ils sont aux alentours de 200 à partir cet été sur 19 séjours. Sourires, appréhension du départ, excitation, beaucoup de sentiments se sont mêlés à quelques minutes d'embarquer dans les minibus. "C'est important pour nous que les adultes accueillis dans nos établissements puissent partir en vacances " insiste Grégoire Patin, responsable des séjours. 

 

Baie de Somme, Bretagne, Landes, Gard, Paris mais aussi Allemagne et Espagne, autant de destinations qui montrent que l'APEI Centre-Manche balaye un large éventail de séjours pour répondre aux envies de chacun. "Nous encadrons les vacanciers. Nous avons plusieurs véhicules sur un même séjour, cela permet de faire des groupes et répondre aux désirs d'activités de l'ensemble de nos adultes " rappelle l'un des responsables de séjour. En effet, lors de ce séjour, si les grandes lignes du projet pédagogique sont inscrites dans un document de cadrage, la philosophie est de laisser le vacancier décider de l'organisation de sa journée.

 

Grégoire Patin explique : "Les animateurs présentent différentes activités aux vacanciers. Cela peut se faire sous forme de vidéos ou de photos pour que tout le monde se représente bien ce qu'il lui est proposé. Ensuite chacun choisi le programme de sa journée. Cela permet d'avoir des temps collectifs mais aussi des temps plus individualisés. Ce sont les vacances des personnes accueillies et cela nous tient à cœur de leur proposer un programme adapté à leurs envies du moment ".

 

En amont de cette grande journée, de longs mois de travail se sont succédés. "Dans un premier temps, nous avons sélectionné les différentes destinations et étudié l'ensemble des projets pédagogiques proposés par les responsables de séjour. Ensuite, on propose la liste des séjours aux personnes en situation de handicap que nous accueillons. Une fois que tout le monde a choisi son séjour, une grosse machine se met en place. Il faut préparer l'ensemble des véhicules en fonction du nombre de vacanciers et de leurs problématiques. Il faut prévoir le transfert de chacun depuis les établissements jusqu'au FOA pour le jour J. On réceptionne et vérifie l'ensemble des piluliers pour assurer les besoins médicaux de chacun durant les quinze jours. On prépare le matériel nécessaire pour chaque séjour, l'ensemble des documents officiels, l'argent de poche de chaque vacancier... Une fois que le dernier minibus est parti, on peut souffler. Avant, c'est impossible, tout doit être prêt pour que nos animateurs partent l'esprit libre et ne se concentrent que sur la gestion de leur groupe " reprend chronologiquement le responsable des séjours.

 

Pour Catherine, la maman d'Antoine, ces vacances sont aussi importantes pour les parents : "C'est important pour Antoine de partir. Il découvre de nouvelles choses, sort un peu de son quotidien. Pour moi et mon mari, cela nous permet une vraie coupure. On en profite également pour partir en vacances nous aussi. L'organisation est vraiment de qualité, nous n'avons pas de craintes à le laisser partir, c'est très sécurisant pour nous."

 

Après quinze jours sous le soleil, l'ensemble des séjours retrouvera la Normandie. Nul doute que les vacanciers et les animateurs rentreront la tête pleine de souvenir, prêts à repartir très vite tous ensemble. Les prochaines vacances sont pour la fin d'année avec les séjours de Noël et du Jour de l'An !